Le syndrome [E] de Franck Thillez

Voici le retour des chroniques de livres avec mon cadeau de Saint Valentin (oui, je sais, c'était il y a plus d'un mois XD)

Mais avant d'aller plus loin : Bonjour à toutes et à tous!!

Comme je le disais, pour la fête des z'amoureux, mon Chéwi m'a offert, joliment empaqueté, un thriller de Franck Thillez Le syndrome [E]. Sachant que j'avais déjà lu un roman du même auteur (La chambre des morts), roman non chroniqué, il espérait avoir tapé dans le mille. C'est chose faite!!

Le syndrome [E] de Franck Thilliez

 


Editions Pocket, novembre 2013 (précédente édition chez Fleuve Noir en grand format : 2010).

Catégorie : thriller

4ème de couverture :

Un film mystérieux et malsain qui rend aveugle...Voilà de quoi gâcher les vacances de Lucie Henebelle, lieutenant de police à Lille.
Cinq cadavres retrouvés atrocement mutilés...Il n'en fallait pas plus à la Criminelle pour rappeler le commissaire Franck Sharko, en congé forcé.
Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada, les deux nouveaux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu, d'une réalité effrayante.
Ceux qui ne connaissent pas le syndrome [E], ne savent pas de quoi ils sont capables.

"(...) une intrigue captivante, qui scotche le lecteur à son fauteuil, jusqu'au point final."
Y.P. - Le Monde Magazine.


Mon avis :
J'ai découvert Franck Thiller un jour de 2013 sur BFM-TV.
Un gars du Nord, originaire des Alpes, écrivant des thrillers. 
Suite à son interview, ce n'est pas le nom du roman que j'ai retenu (chose rarissime) mais le nom de l'auteur avec l'envie de découvrir son univers par l'un des ses premiers romans.

Ni une ni deux, j'ai pris La chambre des morts (son 3ème roman) à la bibliothèque et je l'ai dévoré. J'en ai parlé assez souvent au Chéwi pour que celui-ci ait eu la très bonne idée de m'offrir un autre thriller du même auteur pour la Saint Valentin (un livre est un cadeau pérenne contrairement aux fleurs dixit le Chéwi).

 Lucie Henebelle, je l'ai donc rencontrée pour la première fois dans ce roman (non chroniqué sur le blog) emprunté à la bibliothèque. C'est avec grand plaisir que je l'ai retrouvé ici et agréablement étonnée de sa montée en grade. En même temps, quoi d'étonnant car entre les deux romans s'en intercalent quatre. Ses deux p'tiotes ont bien grandi également. Je les ai laissé bébé pour les retrouver à l'âge de 7/8 ans. 

Dans Le syndrome [E], Lucie est appelée au secours par un de ses ex. Collectionneurs de vieux films tournés en 8 mm, il devient aveugle suite au visionnage de sa dernière trouvaille, et c'est machinalement qu'il tape le numéro de Lucie pour demander de l'aide. Sa curiosité piquée, Lucie va mener une enquête sur l'histoire de ce film. D'abord personnelle, cette enquête devient vite officielle suite au meurtre d'une des personnes que Lucie a contacté pour l'aider.

Parallèlement, Franck Sharko, vieux routard de la police, mène l'enquête sur cinq corps mutilés, retrouvés dans le Nord. 

Les deux enquêtes vont se retrouver liées l'une à l'autre, obligeant Lucie et Franck à collaborer et à partir aux quatre coins de la planète. Ils sont amenés à s'interroger sur ce qu'est ce syndrome [e] dont ils finissent par entendre parler et dont le lien avec leur enquête se renforce au fur et à mesure de la lecture. Ils vont découvrir une vérité effroyable, qui m'a donné froid dans le dos!

Je n'en dis pas plus sinon ce serait spoiler une bonne partie de l'histoire. Il n'empêche que Franck Thillier a un style d'écriture haletant. Il alerte avec brio les temps d'enquête, les temps d'action et les moments où les différentes pièces du puzzle s'associent pour nous amener à la résolution de l'enquête. Dans ce roman, il nous emmène également dans le passé sombre de quelques pays et le côté obscur de l'Humain. 

Ce thriller est réellement passionnant et je vous le conseille vivement, surtout si vous aimez le genre!

Bonne lecture!


Commentaires

Articles les plus consultés