221 b Baker Street de Graham Moore

Oyez!!

Ce soir, c'est le retour des chroniques littéraires. Voici un de mes livres de chevet. 



L'article était déjà dans mes cartons depuis l'été, prenant allègrement la poussière. Mais l'envie de reprendre l'ouvrage et l'article est revenu. 

Editions Pocket, avril 2013. (1ère édition aux USA : 2010).

Catégorie : policier/thriller

4ème de couverture
1893. Horripilé par sa créature, Arthur Conan Doyel précipite Sherlock Holmes dans les chutes du Reichenbach. Mais si la mort de son héros le soulage, la disparition de plusieurs femmes dans les bas quartiers de Londres le tourmente.
2010. Chez les "Baker Street Irregulars", club d'amateurs du célèbre détective, c'est l'effervescence. On aurait retrouvé le journal perdu de Doyle, avec tous ses secrets. Mais il disparaît à nouveau, avec un meutre à la clef.

"Avec Bram Stoker en guest star, [un] roman aux multiples rebondissements" dixit Jean-Christophe Buisson - Le Figaro Magazine.

Mon avis
Il s'agit de mon second rayon de soleil livresque du mois de juillet, et c'est avec joie que je le relis parallèlement à l'écriture de l'article. 

Ce qui m'a attiré en premier est la couverture, puis la 4ème de couverture a achevé d'attiser ma curiosité. Je connaissais Sherlock Holmes par les romans et nouvelles écrites par Conan Doyle et également par les adaptations en série télé ainsi que les multiples références à ce héros qu'on peut trouver un peu partout (séries télé, romans, films....). Or, je ne connaissais rien à la vie de Conan Doyle et ce roman écrit par Graham Moore m'a donné envie d'en savoir plus. 

Mais venons à l'intrigue.....ou plutôt la double intrigue.
L'auteur alterne à merveille l'intrigue qui se passe à la fin du XIXème siècle et celle qui se passe en 2010. 
La première concerne Conan Doyle après qu'il est fait "mourir" son personnage dans les chutes du Reichenbach. La foule le houspille suite à la disparition de son héros et il va être amené à enquêter sur une série de meurtres de jeunes filles dans les bas quartier de Londres. Il peut compter sur son ami Bram Stocker (le célèbre auteur de Dracula) pour le suivre et l'épauler. Le goût de l'enquête va lui revenir, et l'on découvre au fur et à mesure le contenu d'un des tomes du journal intime du créateur de Sherlock Holmes.

Le seconde intrigue concerne Harold White, dernière recrue d'un club très fermé des Baker Street Irregular qui, comme son nom l'indique, regroupe les fans de Sherlock Holmes et de son auteur. Juste avant la grande soirée annuelle du club, l'un des membres annonce qu'il a retrouvé le journal intime manquant de Conan Doyle. Non présent le soir, il est retrouvé mort le matin par Harold qui est bien décidé à mener l'enquête. Accompagné d'une journaliste, il va partir sur les traces des assassins et également du tome manquant du fameux journal intime.

Les deux intrigues sont toutes deux rudement menées et se déroulent en parallèle malgré le siècle de distance. L'intrigue "Conan Doyle" se développe dans un univers sombre, voir même sordide tandis que l'intrigue "Harold White" n'est pas sans rappeler le Da vinci Code : recherches, course-poursuites, multiples rebondissements. 

L'auteur manie  très bien ces deux univers, aucun temps mort. 

Je vous engage vivement à découvrir la plume de Graham Moore avec ce roman.

Bonne découverte!!

Commentaires

  1. Ça donne super envie, merci Fandre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Isa,
      Je suis contente que l'article t'ai donné envie de le lire ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés