Challenge en scène : Marivaux et le Jeu de l'Amour et du Hasard!

Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous!

Je suis depuis quelques temps le blog Eimelle où il est très souvent question de théâtre. Avec les grandes discussions sur ce sujet que j'ai régulièrement avec ma soeur, l'envie de lire et de voir des pièces de théâtre est revenue! Hasard du calendrier, France Télévision fait sa semaine du théâtre cette semaine

Malheureusement, Ruy Blas passait beaucoup trop tard dans la nuit de lundi à mardi (j'essayerai de la voir grâce au pluzz ce week-end).

Or mardi soir (hier soir donc^^), il passait Secret d'Histoire sur Molière suivi d'une pièce de Marivaux : Le jeu de l'Amour et du hasard par la Comédie-Française. 

De plus, Eimelle, sur son blog, a repris l'idée d'un challenge théâtre : Le Challenge En Scène 2013. Il s'agit       de faire au moins : 
_ un article lu d'une pièce vue, 
_ un article d'une pièce lue, 
_ un article sur des textes en rapport avec le théâtre. 

Il y a plusieurs catégories :
_ Catégorie Molière : 3 chroniques ;
_ Catégorie Musset : 5 chroniques ;
_ Catégorie Racine :  8 chroniques ;
_ Catégorie Shakespeare : 12 chroniques et +.

Personnellement, je vise la catégorie Musset car je sais que ce Challenge sera pour moi l'occasion  de replonger dans des pièces lues il y a quelques années, et également d'aller au théâtre au moins une fois cette année. 

J'ouvre le bal avec Le jeu de l'Amour et du Hasard de Marivaux, pièce découverte avec grand plaisir hier soir sur France 2. 

Silvia et Dorante / photo (c) toutelaculture.com
Synopsis : Promise à Dorante, Silvia obtient de son père de faire la connaissance de son prétendant sous le masque de sa servante Lisette, qui jouera le rôle de sa maîtresse. Lorsque Dorante se présente à son tour dans l’habit de son valet Arlequin qui endosse les vêtements de son maître, les couples réassortis sont pris à leur propre piège, sous le regard amusé et éclairé du père bienveillant. Face à ce jeu de hasard où les troubles bousculent les convenances, les protagonistes répondent en faussant la donne et jouent la comédie jusqu’à se perdre.

Pièce jouée au théâtre éphémère du 13 novembre 2012 au 3 janvier 2013, la mise en scène est de Galin Stoev avec une belle distribution : 
_ Gérard Giroudon était Monsieur Oron,
_ Alexandre Pavloff était Dorante, 
_ Léonie Simaga était Silvia,
_ Pierre Louis-Calixte était Arlequin, 
_ Suliane Brahim était Lisette, 
_ Pierre Hancisse était Mario (le frère de Silvia).

J'ai découvert grâce à cette pièce des acteurs excellents ainsi qu'une très belle mise en scène. Tout semblait si naturel aux acteurs que je sais qu'il y a des heures et des heures de travail derrière. Et je suis toujours aussi impressionnée par cette mémoire qu'ils peuvent avoir! Jouer une pièce de deux heures, sans entracte, et surtout sans reprendre une scène comme on peut le faire pour un film, c'est juste ...waouh!!

Mais revenons un peu à l'histoire de cette pièce. C'est en 1730 que Marivaux écrit cette pièce, en premier lieu pour une troupe italienne connue à l'époque. Cette pièce est reprise officieusement en 1778 par la Comédie-Française. 
Grâce au synopsis, vous pouvez vous faire une idée des évènements. Il y a plusieurs situations assez facile à deviner et que l'on peut retrouver dans d'autres pièces. J'ai surtout apprécié le texte drôle à souhait qui fait souvent mouche! Par contre, je trouve qu'il manquait un petit quelque chose à la toute fin. J'ai une impression de pas fini ; sans doute parce que je n'ai pas bien compris les deux tirades finales....

Mise à part ce petit inconvénient, j'ai adoré le jeu des acteurs! Le père (Monsieur Oron) est plein d'humour et de bon sens. Son entrée sur scène m'a bien fait rire! Il arrive à point nommé, la bouche en coeur, dans la discussion entre Lisette et sa maîtresse Silvia, les surprenant ainsi dans des propos moroses sur le mariage. 

Silvia et Lisette en discussion sur le mariage, acte 1 / photo (c) Brigitte Enguérand

Chacun des acteurs incarne avec brio ces personnages! J'ai eu un véritable coup de coeur pour Dorante! En plus de très bien joué, je trouve l'acteur beau à regarder et le personnage très attendrissant. Sans pour autant dévoiler l'intrigue à celles et ceux qui ne l'a connaissent pas, j'ai éprouvé beaucoup de compassion pour se personnage au vu de ce qui lui arrive à la fin de l'acte 2 et durant tout l'acte 3. Pauvre Dorante!

J'ai vraiment passé un très agréable moment! De plus, j'ai trouvé que le texte est assez contemporain sur les questions d'amour et de niveau social (richesse), comme quoi ces questions sont intemporelles ^_^

Mais le mieux est que vous alliez jeter un p'tit coup d'oeil sur le pluzz pour visionner cette pièce. Attention, ce n'est valable qu'une semaine!



Commentaires

  1. Bienvenue dans le challenge! J'ai beaucoup apprécié aussi cette diffusion, j'avais eu l'occasion de voir cette pièce dans une autre mise en scène il y a quelques temps, un bon moment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :D J'espère le tenir cette année ^^

      Supprimer
  2. Hâte de lire tes ressentis sur le théâtre au fur et à mesure :').
    Les pièces aux quiproquos et aux rôles dans le rôle m'ont toujours fasciné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'espère que les prochains articles théâtre te plairont :D
      Yep, ces pièces sont souvent très amusantes dans leur texte!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés